Travaux de Fin d'Etudes

INFO

Voici comment se fait la cotation des travaux de fin de cycle et de memoire ainsi que le rapport de stage  à l'ISTA kolwezi:

1.    Travaux de Fin d’Etudes

 

    Rubriques   Moyenne         PLAGE DE COTATION

                                          ME     AB      B       TB        E

TFE      Exposé    10          0-3    4-5    5-6    7-8    9-10

             Forme    10          0-3    4-5    5-6    7-8    9-10

               Fond     10          0-3    4-5    5-6    7-8    9-10

                Total    30              COMBINAISONS

(ME: Médiocre - AB: Assez Bien - B: Bien - TB: Très Bien - E: Excellent)

1.1.    Exposé

Le jury observera l’assurance avec laquelle le travail est présenté, assurance manifestée :

  • L’esprit de synthèse
  • La cohésion dans la réflexion

 

1.2.    Forme

1.2.1.    Illustrations

-    Le travail d’Ingénieurs est plus aisément explicité par :

  • Des Plans, schémas et croquis
  • Des tableaux
  • Des abaques et courbes
  • Des cartes, etc..

Il y a donc lieu de s’inquiéter sur un travail qui en est totalement dépourvu.

1.2.2.    Normes

-    Tout plan, schémas, Courbes, tableaux, cartes… devra être réalisé dans le strict respect des normes d’Ingénieurs.

 

1.2.3.    Orthographes

-    La densité des fautes d’orthographes, à un seuil donné, jugé critique, doit pouvoir constituer un facteur de non-recevabilité du travail, donc un motif d’ajournement, quelle que soit la qualité de l’exposé et la valeur du fond.

-    En effet, la multiplicité des fautes d’orthographe :

  1. Traduit d’un laxisme inacceptable tant dans le chef de l’Etudiant que du directeur (Puisqu’il ya eu feu vert), tant qu’il est vrai que les nouvelles technologies de saisie permettent les corrections rapides.
  2. Remet en doute le niveau de l’Etudiant   

-    Le Secrétaire Général Académique est appelé à fixer ce seuil critique

 

1.3.    Fond

-    Le fond constitue la concordance entre :

  • Le titre du travail
  • La problématique
  • Le développement
  • La conclusion

-    Cela passe par la collecte des données, leur utilisation et l’interprétation logique qui en découle.

2.    Rapport de Stage

 

    Rubriques    Moyenne              PLAGE DE COTATION

                                                  ME    AB       B     TB       E

Rapport Stage    Forme    10    0-3    4-5    5-6    7-8    9-10

                              Fond    10    0-3    4-5    5-6    7-8    9-10

                             Total     20         COMBINAISONS

(ME: Médiocre - AB: Assez Bien - B: Bien - TB: Très Bien - E: Excellent)

 

2.1.    Forme

2.1.1.    Illustrations

-    Le travail d’Ingénieurs est plus aisément explicité par :

  • Des Plan, schémas et croquis
  • Des tableaux
  • Des abaques et courbes
  • Des cartes, plans
  • etc..

Il y a donc lieu de s’inquiéter sur un travail qui en est totalement dépourvu.

 

 

2.1.2.    Normes

-    Tout plan, schémas, Courbes, tableaux, cartes… devra être réalisé dans le strict respect des normes d’Ingénieurs.

2.1.3.    Orthographes

-    La densité des fautes d’orthographes, à un seuil donné, jugé critique, doit pouvoir constituer un facteur de non-recevabilité du travail, donc un motif d’ajournement, quelle que soit la qualité de l’exposé et la valeur du fond.

-    En effet, la multiplicité des fautes d’orthographe :

  • Traduit d’un laxisme inacceptable dans le chef de l’Etudiant, tant qu’il est vrai que les nouvelles technologies de saisie permettent les corrections rapides.
  • Remet en doute le niveau de l’Etudiant.   

-    Le Secrétaire General Académique est appelé à fixer ce seuil critique.

 

2.2.    Fond

-    Il est juste question de vérifier si les descriptions correspondent bien à la réalité à l’Industrie.

-    Ici en dehors de la forme la cote de l’Industrie est très primordiale. Elle tient compte :

  • De l’assiduité
  • De la ponctualité
  • De la conscience professionnelle
  • Du sens de responsabilité
  • Des rapports socioprofessionnels

3.    Conclusion

Compte tenu de ce précède, en voici la recommandation :

  • Un TFC ou un rapport de stage constitue une partie des épreuves inscrites au programme de l’ISTA/Kolwezi. Étant donnée la large diffusion de ces travaux, il sied d’y mettre une rigueur scientifique dans leur appréciation.  Il va sans dire qu’un travail qui n’est pas à la hauteur des attentes soit sévèrement sanctionné de sorte qu’il puisse être affiné à la reprise.
  • Il vous est loisible de constater que le refus de prendre en compte ces directives est, et restera toujours préjudiciable à la crédibilité de notre Institution au vu de la qualité des travaux scientifiques publiés.



Année Academique 2010-2011

Num Noms et Postnoms Section Intitule du Sujet du TFC      Nom du Directeur Lieu de Stage Date de defense
1 Kaund Tshikung Erick CMA  Etude de la rentabilité d'une extraction liquide-liquide du cuivre sur une solution ex-OF du premier laveur(cas des usines hydrométallurqiques de luilu) Ass. Kalenga Mw Luilu 28/01/2012
2 Kabiya Sangwa Patrick CMA Etude comparative entre l'usage de la chaux et du carbonate de sodium au decobaltage du point de vue du cout et de la sollicitation des equipements (Filtre-decanteur) Ass.Tshilemb Luilu 11/02/2012
3 Kabange Nkulu CMA Etude de la flottabilite du melange des sulfures de KOV et da la mine souterraine de Kamoto Ass. Kasongo Nv KTC 28/01/2012
4 Musaji Tshipo Michel CMA Etude de l'amelioration de la filtration des residus de lixiviation en utilisant d'ajout d'aide   Luilu 11/02/2012
5 Ngoie Makonde Leonard CMA Impact de l'acidite lors de l'extraction du Cobalt   KTC  
6 Luya Tshisola CMA Etude de l'optimisation des reactifs des minerais sulfures de KOV et de la mine souterraines de Kamoto   KTC  
7 Ngoie Kisula Christian CMA Etude de reduction en perte de cuivre et cobalt lors de la purification par precipitation d'une solution riche en cuivre et cobalt. (Cas de Luilu) Ass. Katima Jacques Luilu 11/02/2012
8 Lumbu Nyembo CMA EtEtude de la rentabilité d'une extraction liquide-liquide du cuivre sur une solution ex-saignée cobalt(cas des usines hydrométallurqiques de luilu) Ass. Kalenga Mw Luilu 11/02/2012
9 Mwenze Numbi Prosper CMA   Ass.Kayumba Luilu  
10 Kasongo Ilunga Jerome CMA Etude de la rentabilité d'une extraction liquide-liquide du cuivre sur une solution ex-OF6 deneutralisation(cas des usines hydrométallurqiques de luilu) Ass. Kalenga Mw    
11 Katambwe Lumande Dasilva CMA L'impact de l'acidite lors de l'electro-extraction du Cuivre Ass. Miji Em Lui  
12 Lumbu Katawandja Daniel CMA L'optimisation des conditions d'extraction du cuivre et du cobalt a partir d'un minerais issu de la lixiviation acide Ass. Kalenga Mw Luilu  
13 Muhanda Mafo Rosy CMA Etude analytique du systeme de decantation en vue de l'identificatuion des goulets d'etranglement dans le circuit cuivre aux usines hydrometallurgique de luilu Ass.kalenga Luilu  
14 Ilunga Mukongelay CMA Evaluation des impacts des activites metallurgiques des eaux des puits (Cas de la cite de Luilu) Ass.Botulu    
15 Mizoa Lupanda CMA Influence de la durete de l'eau sur la flotabilite des minerais (cas de KZC) Ass. Kayumba KZC  
16 Omari Tantshi GM  Etude geostructurale et geometrique du flanc nord de la mine a ciel ouvert de KOV   KCC  
17 Kalal Tshakal GM Contribution a l'amelioration du systeme d'exhaure de la mine souterraine de KAMOTO   KCC  
18 Tshitang Kapoz GM Impact du remblayage hydraulique du systeme d'exhaure de la mine de KAMOTO dans la zone V   KCC  
19 Kahilu Tshakwa  GM influence de la geostructure du gisement sur le choix des methodes d' exploitations. (cas de la mine de KAMOTO)   KCC  
20 Kalumba Matuka  GM avant projet d'exploitation des niveaux superieurs a 265 du gisement de KAMOTO ETANG SUD   KCC  
21 Kalala Kazadi GM Etude de l'augmentation de la capacite de la ventillation en fonction de la production dans la zone ouest du gisement de Kamoto principale.   KCC  
22 Ntambwe Kasongo GM Conception d'un circuit d'exhaure pour le denoyage de le Mine a ciel ouvert de Dikuluwe    KOV/KCC  
23 Mitonga Kasanji GM Contribution a l'etude hydrogeologique du bassin versant de Lualaba.   KCC  
24 Kaumb Yav GM Contribution a l'etude de l'impact de brise bloc (Grizzly) sur la chaine d'extraction de la mine souterraine de Kamoto.   KCC  
25 Ilunga Kasongo GM Contibution a l'etude de la tectonique lifurienne ainsi que leur apport a la mineralisation de la mine de Kamoto.   KCC  
26 Tshibangu Mpweka GM Determination de la profondeur limite de la mine a ciel ouvert de T17   KCC  
27 Balema Kiakuwa GM        
28 Ilunga Malongo GM      

29 Mwaku Ntambwe EM Analyse de risque de cavitation des pompes hydrauliques dans un reseaux hydraulique (cas de Kamoto)   KAMOTO  
30 Kyungu Mukanya EM Conception et realisation d'un systeme de boulonnage des roues (cas de garage 100 tonnes Kamoto)   KAMOTO  
31 Kapya Mukanya EM Conception et realisation d'un systeme de boulonnage des roues (cas de garage 100 tonnes Kamoto)   KAMOTO  
32 Kake Nsenga EM Avant -projet d'une installation d'une sous station de pompage d'eau potable partant de la mine de Kamoto jusque plus.   KTC  
33 Kalonji Kanyama EM Etude de l'echauffement anormal d'un moteur diesel et son rendement de production (cas de l'engin de foration Simba de la mine de Kamoto)    KTC  
34 Bwalya Nkwakwa EM Avant-projet de conception d'un groupe electrogene fonctionnant sur base d'ethanol d'une puissance de 5 KVA (cas de secours de la mine de Kamoto)    KAMOTO  
35 Ilunga Kabwe EM Problematique de la goulotte d'admission de cascade mill 6 et 7 et proposition d'un remede.   KTC  
36 Ngoie Ilunga EM Contribution a l'etude securitaire et de controle des machines tournantes (cas d'un concentrateur de Kamoto).   KAMOTO  
37 Ilunga Nshimba EM Etude d'adaptation d'un systeme de regulation de niveau de la cellule de flottation (KTC)   KTC  
38 Kafwanda Meleki EM Etude et conception d'une usine de fabrication des briques cuites par machines à commandes hydrauliques de capacité 2000 briques par heur      
39 Kalenga Luboya EM Etude d'optimisation de recuperation et de detection de fuites dans une usine hydraulique ( cas du broyage humide de KTC)   KTC  
40 Mutombo Mutnkole EI La problematique de la chute de tension en regime alternatif (cas d'un poste a souder, four electrique)   KTC  
41 Mukini Adhemard EI La problematique de la production de l'energie electrique a l'aide d'une machine asynchrone.      
42 Kasongo Nshinda EI Etude comparative entre l'utilisation d'un compteur à induction à celle d'un compteur à prépaiement(cas de la SNEL kolwezi)   LUILU  
43 Tshaminina Ben Ben EI     LUILU  
44 Kel Kazij EI Approche conceptuelle d'un four electrique economique et ecologique (cas d'un four a brique).   LUILU  
45 Bantu Musangu EI Etude de fiabilisation du reseau de distribution MT (cas de la cite de Bukama)   KTC  
46 Kaputo Sele Sele EI Avant -projet d'implantation d'une Nouvelle cabine MT/BT (6,6KV/0,4) (cas du quartier Latin derriere Mwangeji).   LUILU  
47 Mumba Wa Mbayo EI L'energetique d'un vehicule electrique utilitaire.   KTC  
48 Numbi Mbuya EI Avant projet de construction d'un poste HT/MT (120KV/6,6) (cas du reseau de distribution de la SNEL/Kolwezi)   LUILU  
49 Zelo Musole EI Conception d'un banc d'essai pour un moteur asynchrone a cage d'ecureuil de puissance 5CV, 380V, 50Hz.   KTC  
50 Kalend Joseph GM contribution à l'amélioration de la productivité des engins miniers de kilamusembu(cas de l'engin de chargement et de transport) Ass.JP Kayeye GCM 28/01/2012
51 Mumbi Toya GM contribution à l'amélioration des paramètres de fragmentation(cas de la mine à ciel de kilamusembu) Ass.JP Kayeye GCM 11/02/2012

Travail elabore par : Ir Bavon NDALA.

Mis à jour par: Ir Erick KAUND


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×